Evolution globale des extrêmes thermiques

Evolution globale des extrêmes thermiques


Les données remarquables de cette figure ne sont pas encore disponibles.
Fermer et revenir à la figure

Les termes "chaud" et "froid" désignent le 90e percentile de la moyenne 1961-1990. Toutes ces figures sont à l'évidence cohérentes avec le réchauffement global des températures. A noter un réchauffement plus rapide des nuits que des jours, l'effet de serre étant proportionnellement plus important la nuit (absence de rayonnement solaire).

Les clés pour comprendre


Evénements extrêmes

Evolution globale des extrêmes thermiques

Evolution globale des extrêmes thermiques

Evolution globale des extrêmes thermiques Les termes "chaud" et "froid" désignent le 90e percentile de la moyenne 1961-1990. Toutes ces figures sont à l'évidence cohérentes avec le réchauffement global des températures. A noter un réchauffement plus rapide des nuits que des jours, l'effet de serre étant ...

Facebook Twitter

ClimObs c’est ...

le premier observatoire francophone du changement climatique

Sur le blog

5e rapport du GIEC : impacts, adaptation et vulnaribilité
Le deuxième groupe de travail du GIEC vient de publier sa contribution au 5e rapport du GIEC : impacts, adaptation et vulnérabilité. Une vidéo en anglais présente ce rapport.                   Les bases physiques du ...

Enseignants

Enseignants, trouvez des parcours de visite du site, des activités pour la classe, des données brutes, des liens...

Les partenaires climObs