Température des quinze derniers siècles

Reconstructions des températures de l'hémisphère nord selon différents auteurs


Les données remarquables de cette figure ne sont pas encore disponibles.
Fermer et revenir à la figure

Les reconstructions de température des quinze derniers siècles reposent sur des techniques variées (isotopes divers prélevés dans différents matériaux…). Elles sont entachées, contrairement à celles du dernier siècle et demi, de marges d’erreurs importantes. L’existence d’une phase chaude ("l'optimum médiéval"), de 900 à 1300, est notable– même si les températures semblent y avoir été inférieures à l’actuel. Tout comme une phase plus froide entre 1300 et 1850 (le "petit âge glaciaire").

Les clés pour comprendre


Températures

Température des quinze derniers siècles

Température des quinze derniers siècles

Température des quinze derniers siècles Les reconstructions de température des quinze derniers siècles reposent sur des techniques variées (isotopes divers prélevés dans différents matériaux…). Elles sont entachées, contrairement à celles du dernier siècle et demi, de marges d’erreurs importantes. ...

Facebook Twitter

ClimObs c’est ...

le premier observatoire francophone du changement climatique

Sur le blog

5e rapport du GIEC : impacts, adaptation et vulnaribilité
Le deuxième groupe de travail du GIEC vient de publier sa contribution au 5e rapport du GIEC : impacts, adaptation et vulnérabilité. Une vidéo en anglais présente ce rapport.                   Les bases physiques du ...

Enseignants

Enseignants, trouvez des parcours de visite du site, des activités pour la classe, des données brutes, des liens...

Les partenaires climObs