« Transformons notre monde : changeons les comportements ! »

Le jeudi 10 octobre, Universcience accueille la plénière du Club développement durable des établissements publics et entreprises publiques.

Cette journée permettra la mise en valeur et la parution d’un guide « accompagner le changement de comportement », auquel Universience a contribué avec d’autres établissements publics.
Bruno MAQUART (Président d’Universcience) et Thomas LESUEUR (Commissaire général eu développement durable, délégué interministériel) viendront faire un discours avant d’officialiser l’adhésion de nouveaux membres dans ce club DD par une séance de signatures. L’après-midi sera consacrée à des ateliers.

La France est au 4ème rang mondial en matière de développement durable

Le groupe d’experts et de scientifiques mandatés par les Nations Unies pour promouvoir des solutions pratiques de développement durable, sur l’avancement des Objectifs de développement durable (ODD) dans chacun des 193 Etats membres des Nations Unies, déclarent aujourd’hui « qu’aucun pays ne suit actuellement une trajectoire alignée avec l’atteinte des 17 objectifs ODD ». Néanmoins, la France est au 4ème rang mondial en matière de développement durable.

Rapport annuel du SDSN (Sustainable Development Solutions Network), à télécharger à l’adresse suivante :

En route vers l'Agenda 2030 !

Une journée technique est organisée le mardi 21 mai 2019 par Universcience pour partager des démarches d'appropriation des 17 objectifs de développement durable de l'Agenda 2030. Nous recevons une diversité d'acteurs, collectivités, établissements publics, associations...
Les échanges permettront de mettre en perspective les modalités de mise en œuvre et d'analyse des ODD dans des projets de natures différentes (projet de territoire, stratégie d'établissement, politique publique, rapport développement durable...).

Semaine européenne du développement durable

La semaine européenne du développement durable a lieu chaque année, du 30 mai au 5 juin.

Elle a pour objectifs d’expliquer ce qu’est le développement durable, de sensibiliser chacun à ses enjeux et de faciliter une mobilisation concrète tant individuelle et que collective.

Les 17 Objectifs du Développement Durable (ODD ou Agenda 2030) ont été adoptés en septembre 2015 par 193 pays aux Nations Unis. Ils ambitionnent de transformer nos sociétés en éradiquant la pauvreté et en assurant une transition juste vers un développement durable d'ici 2030.

Cette année, le ministère de la transition écologique et solidaire a mis en exergue la lutte contre les inégalités qui reste l’un des défis majeurs de nos sociétés.

Universcience propose à son public de nombreux ateliers et médiations au travers de ce thème et partage ainsi ses engagements sur l’une de ses missions principales l’égalité d’accès au savoir.

La ferme de Paris

La ferme mobile qui itinéraire dans tout Paris revient à la Cité des sciences et de l’industrie le vendredi 26 avril 2019 de 10h à 18h sur le parvis Nord.

Le développement de fermes en ville est un outil pédagogique concret de sensibilisation des Parisiens à l’environnement et l'agriculture urbaine. Elles facilitent l’intégration de l’animal en ville en valorisant l’économie circulaire, les déchets, l’éco-pâturage ainsi que la participation citoyenne et le développement local. Chaque mois dans un arrondissement différent, cette petite ferme vient à la rencontre des Parisiens dans un jardin de la capitale. Le public peut y découvrir les animaux de la ferme mais aussi des aménagements adaptés à l’élevage en ville. Brebis, poules, lapins … on y apprend toute les conditions d’élevage respectueuses du bien-être animal.
Cette ferme est gérée par les agents des espaces verts et les conseillers environnementaux de la Ferme de Paris qui encadrent des animations.

Responsabilité sociétale d'Universcience

Le 13 décembre 2017, le conseil d'administration d'Universcience a approuvé la politique de responsabilité sociétale des organisations (RSO) développée par Universcience en cohérence avec son projet d'établissement 2017-2020. 

Celle-ci permet d’organiser une démarche d’amélioration continue, transversale et partagée, pour structurer et développer les actions de l’établissement dans tous les domaines.

Loi Avenir professionnel – Suppression des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes

Dans le cadre de la loi Avenir professionnel, le ministère du travail a mis en place des outils permettant de calculer les écarts de rémunérations entre les femmes et les hommes avec une attribution de « points » . Le total correspond à une « note » sur 100.

Si l’établissement dépasse les 75/100, aucune action n’est à mettre en œuvre de façon spécifique. En revanche, si la note est inférieure, des mesures doivent être prévues dans le cadre de la négociation obligatoire sur l’égalité et l’établissement a 3 ans pour obtenir une note supérieure. A défaut, une pénalité égale à 1% de la masse salariale pourra être appliquée par l’autorité administrative.

La note attribuée à notre établissement est de 100 sur 100. En effet :

  • Un écart de 1% (et un écart pondéré de 0,05%) de rémunération annuelle brute moyenne est constaté en faveur des femmes ;
  • Un écart de 0.60% d’augmentations est constaté en faveur des femmes ;
  • Un écart de 1.82% de promotions est constaté en faveur des femmes ;
  • 100% des femmes de retour de congé maternité ont été augmenté ;
  • Les hommes et les femmes sont à parité parmi les salariés les mieux rémunérés.

Ecopâturage

En broutant, les brebis entretiennent les pelouses et vont maintenir en permanence une hauteur d’herbe située entre 10 et 15 cm. Cette technique alternative de gestion des espaces verts s’appelle l’écopâturage. Elle exclut toute utilisation d'herbicides sélectifs ou d'insecticides dans les terrains pâturés, limite l’utilisation d’engins mécaniques, produit uniquement des déchets verts et améliore le bilan carbone de la gestion de ces espaces.

Les espaces verts de la Cité sont  évalués « réservoir urbain secondaire pour la biodiversité » par la direction des espaces verts de la Ville de Paris.

Les moutons de la race Noir du Velay sont parfaitement adaptés au climat et au terrain parisiens.

La préservation de cette race ovine constitue une action en faveur de la biodiversité.

(image avec légende)
© EPPDCSI / Nicolas Breton