Amélioration de la qualité de vie au travail

Universcience attache une importance particulière aux hommes et aux femmes qui « font » l’établissement à travers deux leviers :
- l’égalité professionnelle : une politique « handicap », des actions pour mieux vivre ensemble et la formation tout au long de la vie et la valorisation du « capital compétences » de tous les collaborateurs
- le mieux-être au travail, qui recouvre d’abord la sécurité et la santé, mais aussi le dialogue et la sensibilisation au développement durable.

Construire ensemble
L’égalité hommes/femmes

En 2013 et 2014, des négociations sociales ont été faites sur l’égalité professionnelle.

Égalité homme/femme
Composition du comité de direction56 %
Composition de l’encadrement55 %
Effectif total des femmes52,6 %

En 2013, 20 pères ont bénéficié d’un congé paternité et/ou naissance et 24 mères ont bénéficié d’un congé maternité. En 2014, 12 pères ont bénéficié d’un congé paternité et/ou naissance et 21 mères ont bénéficié d’un congé maternité.

Politique handicap

    L’établissement poursuit son action en faveur de ses personnels handicapés, en cohérence avec la politique nationale pour l’accessibilité des lieux publics :

  • Télétravail : 3 collaborateurs sont passés en télétravail sur recommandation médicale.
  • Langue des signes française : 1 système d’interprétation en LSF à distance et de transcription simultanée de la parole à distance par le biais de la société Websourd a été inauguré.
  • Commande vocale : 1 licence Zoom Text et 1 logiciel à commande vocale ont été mis en place.
  • ESAT : Recours à des prestations de services via des Etablissements Spécialisés d’Aide par le Travail
Les ateliers « Constructifs ensemble » 

En 2014, Universcience inaugure une nouvelle forme de travail collaboratif et co-créatif entre ses collaborateurs pour construire ensemble des solutions d’avenir pour l’établissement à l’horizon 2020.

    Il s’agit d’ateliers thématiques au sein desquels des collaborateurs proposent des idées et des actions pour :

  • adapter les offres de l’établissement aux nouvelles attentes de nos publics
  • définir un nouvel équilibre économique
  • améliorer le fonctionnement et l’organisation
  • dans le cadre du projet d’établissement et de son plan d’actions.

Cette démarche innovante a fait l’objet d’un document de synthèse au printemps 2015 et des actions concrètes suivront prochainement.

Sensibiliser au développement durable

Des actions de communication auprès du personnel sont faites régulièrement sur le thème du développement durable. La réussite de notre politique RSE passe nécessairement par la mobilisation et l’adhésion de tous les collaborateurs.

Vivre ensemble

Universcience participe à la mission ministérielle « Vivre ensemble » et s’efforce d’en appliquer les préceptes dans son propre fonctionnement.

    Quelques actions phares :

  • Publication du guide « Vivre et travailler avec des personnes handicapées ». Ce guide, publié par et pour les personnels d’Universcience en 2012, présente les différents handicaps et donne quelques conseils simples pour participer à l'évolution des mentalités face au handicap.
  • Visites-découvertes entre services pour mieux se connaitre. Fort de 1 200 salariés et 15 directions, Universcience propose chaque année une cinquantaine de rencontres entre services. Les collaborateurs découvrent alors l’établissement au-delà de l’exercice quotidien de leur activité, participant ainsi d'une culture d’établissement.
Sensibilisation à l’environnement

L'établissement a mis en place une campagne d’affichage suivie par la publication d’un guide de l’éco-citoyenneté : Tri, impressions, énergie, recyclage… Chaque mois, une affiche thématique, accompagnée d’informations et de conseils pratiques pour adopter un comportement responsable au bureau était apposée dans les différents services.

Une e-lettre et une rubrique intranet spéciales « développement durable » ont été mises en place. Faire connaître à tous les personnels les engagements et les actions menées par l’établissement, faire évoluer les pratiques et les habitudes au quotidien, tels sont les objectifs de ces deux moyens de communication interne.

Sans oublier les visites des ruches de la Cité des sciences organisées pour le personnel pendant la période estivale.

Un marché bio pour les personnels d’Universcience

En 2011, des salariés d'Universcience se sont fédérés pour créer une Amap (Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne). Chaque semaine, Marie et Mathieu, propriétaire d’une exploitation familiale biologique près d'Amiens, livrent différents types de « paniers » aux personnels qui souhaitent défendre une agriculture durable, c'est-à-dire écologiquement saine et socialement équitable.

Mais créer une Amap n'est pas qu’une histoire de « paniers », c'est aussi échanger avec les producteurs sur leurs méthodes de culture, s'intéresser au choix des variétés, partager les interrogations financières ou les aléas climatiques…

Agir pour la santé de tous les personnels
Sécurité

    En 2014, une nouvelle politique de Santé et de Sécurité a été adoptée. Ses objectifs :

  • garantir la sécurité de notre public ;
  • protéger la santé et la sécurité de toutes les personnes qui travaillent sur nos sites ;
  • améliorer leur qualité de vie au travail ;
  • et préserver l’environnement.

    Quelques actions :

  • Prévention des risques chimiques notamment les cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques qui ont été intégralement substitués.
  • Des entretiens réguliers sont réalisés sur les Installations Classées pour la Protection de l’Environnement, notamment pour les tours aéro-réfrigérantes.
Santé

    Pour accompagner les changements sociétaux, Universcience s’est fixé des priorités d’actions :

  • Prévention des risques psychosociaux et des addictions ;
  • Prévention des troubles musculo-squelettiques (manutention, travail sur écran) ;
  • Actions de maintien dans l’emploi (personnel reconnu travailleur handicapé et/ou personnel vieillissant) ;
  • Prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles ;
  • Prévention des risques sanitaires lors des déplacements professionnels à l’étranger ;
  • Actions collectives de santé publique.

En outre, des structures d’écoute ont été mises en place dont un groupe de travail « Conseil et prévention des pratiques addictives », un comité de santé psychosociale et un service social d’entreprise.