Coopérations avec nos partenaires

Universcience inscrit son activité de diffusion de la culture scientifique dans une démarche de partage des expertises et des savoir-faire. Etablissements publics, organismes de recherche, institutions publiques et politiques, collectivités locales, centres de sciences… sont les partenaires réguliers avec qui l’établissement mène des actions communes pédagogiques, muséographiques ou événementielles sur des thématiques variées : activités numériques, médiation humaine et programmes éducatifs. 

Se développer avec les acteurs locaux

Pour une convergence des bonnes pratiques avec nos partenaires commerciaux

Les engagements des boutiques Réunion des musées nationaux-Grand Palais (RMN-GP), installées au Palais de la découverte et à la Cité des sciences :

  • De nombreux jouets et des livres abordent les thématiques de l’environnement
  • La carterie et la papeterie sont, autant que faire se peut, faites de matières premières relevant des principes de développement durable.
  • Les sacs en caisse sont proposés et non imposés à la clientèle. Ils sont biodégradables (fécule de maïs).
  • Les commandes sont groupées pour générer le minimum d’allers-retours des transporteurs.
  • La RMN-GP travaille avec des fournisseurs engagés dans une démarche éco-responsable et des entreprises intégrant les centres d’aide par le travail.
Politique de site Villette : Des parcours artistiques et culturels

    Trois thématiques :

  • Le parcours sensible : cinq sens pour découvrir la Villette
  • Le parcours des invisibles : la face cachée de la Villette qui donne la possibilité de découvrir les coulisses du parc et des endroits auxquels le public n’a habituellement pas accès.
  • Un parcours à dimension sociale destiné à répondre à une demande spécifique émanant d’une structure sociale à propos d’un individu ou d’un groupe.

Chaque parcours comprend des visites, la rencontre avec un artiste ou un professionnel de la culture, un atelier de découverte, un accès aux ressources et des débats.

S’engager sur le plan national
L’accueil et la coopération

Universcience accueille et coopère avec des étudiants, des organismes de recherche, des associations éducatives et des partenaires industriels.

En effet, pour sensibiliser nos publics aux nouveaux usages et aux innovations émergentes, une synergie a été développée avec des réseaux de start-ups et de PME. L'objectif étant de les encourager à participer à des actions de sensibilisation aux nouvelles technologies. Par exemple, lors de la Fête de la science de 2013, un Village de l’innovation leur était dédié.

Un fonds de dotation appelé Universcience Partenaires a pour vocation de créer des partenariats entre Universcience et des entreprises soucieuses de promouvoir la science et la technologie auprès des jeunes et du grand public. Ces partenariats peuvent prendre la forme d’expositions, de colloques ou d’actions en faveur des jeunes. Universcience Partenaires encourage les entreprises partenaires à utiliser leurs contreparties dans le cadre d’actions sociétales : notamment pour l’accompagnement scolaire et l’aide au public défavorisé offerts à la Cité des sciences et au Palais de la découverte. Universcience, le fonds et les partenaires mènent également une réflexion partagée sur les moyens à mettre en œuvre pour mieux faire connaître aux jeunes les métiers de l’industrie et de l’innovation. L’Observatoire des innovations, le Fab Lab, les rencontres lycéens/entrepreneurs sont quelques exemples de partenariats réussis dans cet objectif.

Le Club de développement durable des établissements et entreprises publics

Créé en octobre 2006, le club de développement durable des établissements et entreprises publics regroupe une soixantaine d’adhérents dans le but de favoriser la réflexion stratégique et la mise en œuvre du développement durable dans les organismes publics. Son action s’inscrit dans les engagements du Grenelle de l’environnement visant l’exemplarité des pouvoirs publics. Animé par la Délégation au développement durable du ministère de l’écologie, il contribue à faire du développement durable l’objectif partagé et structurant des stratégies, politiques et actions des organismes publics.

La Cité des sciences a signé la charte du club de développement durable en novembre 2009. L’établissement est aujourd’hui membre au titre d’Universcience. Le club organise des sessions plénières d’information, de veille environnementale et de partages de bonnes pratiques. Il donne également lieu à des groupes de travail spécifiques dont un copiloté par Universcience et le Musée du Quai Branly sur la gestion responsable des éléments des fins de vie d’événements et d’exposition.

Réflexion nationale au sein des réseaux scientifiques (Amscti) 

Au titre de sa mission de pôle national de référence, Universcience s’était donné deux objectifs : impulser une structuration du réseau des acteurs de la culture scientifique et technique et permettre aux crédits du Programme des Investissements d’Avenir de financer des projets ambitieux et structurants dans le champ de la culture scientifique et technique.

Co-organisé par Universcience, le Commissariat général aux Investissements d'Avenir et l’Amcsti dans le cadre du projet Estim-Gouvernance, le 3e forum national de la CSTI, organisé à la Cité des sciences an janvier 2014, mettait l’accent sur le rôle de l’innovation et des cultures scientifique, technique et industrielle comme élément de cohésion territoriale et de partage des savoirs avec tous les habitants.

Rayonner à l’international
Investissement au niveau européen : pour contribuer activement à une réflexion commune

Un exemple d'initiative : Universcience a participé à une consultation citoyenne sur la gestion des déchets dont les résultats serviront à la Commission européenne pour établir les priorités de l'Europe en matière de gestion des déchets urbains. Voices (Views, Opinions and Ideas of Citizens in Europe on Science) : projet européen piloté par le réseau des centres et musées de science européens ECSITE, est une consultation citoyenne sur le thème de la gestion des déchets qui s’est tenue au printemps 2013. L’objectif de cette action pilote était d’émettre des recommandations afin d’enrichir le nouveau programme cadre de recherche 2014-2020 traitant des problématiques liées à l’énergie et au développement durable.

Investissements au niveau international : pour soutenir des initiatives et partager notre expertise

    Quelques exemples :

  • Le Nature Group d'Ecsite : ce groupe thématique a pour objectif d’apporter une émulation entre les centres de science, les musées de science, les musées d’histoire naturelle, les centres de recherche, les universités, les aquariums et les zoos. Tous ces organismes traitent à leur manière des sujets relatifs à la nature mais le besoin s’est fait sentir de renforcer les liens entre eux et de permettre des échanges d’expertises et de connaissances. Ce groupe a été l’occasion de présenter la démarche d’éco-conception des expositions et notamment le guide réalisé par Universcience, traduit en anglais et en hébreu.
  • Séminaire international « Promouvoir la culture scientifique et technique en Afrique francophone : un levier pour renforcer le rôle des femmes et des jeunes »

En partenariat avec l’ICOM (conseil international des musées) et l’ASTC (association internationale de centres de sciences) et avec le soutien financier de l'Unesco, Universcience a proposé un séminaire sur la culture scientifique et technique, et le rôle des centres de science en Afrique, qui s'est tenu à Dakar les 9 et 10 octobre 2014 dans la perspective du Sommet de la francophonie. Le Sommet ayant pour thème les jeunes et les femmes, l'objectif de ce séminaire était, en amont, de mobiliser des décideurs et scientifiques sur l'importance de la culture scientifique technique et industrielle dans les politiques de développement, notamment comme facteur d’émancipation, et à encourager son soutien dans l'espace francophone et en particulier en Afrique.