Tous publicsInformations générales

Implantée au cœur du parc pluriculturel de la Villette à Paris, la Cité des sciences et de l’industrie est un lieu Universcience qui constitue, depuis sa création en 1986 une véritable passerelle entre sciences, société et technologies.

Missions

Lieu de partage et de rencontres, la Cité des sciences et de l'industrie s’attache à rendre accessible à chacun, quelque soit son bagage, la découverte des sciences, des techniques, du savoir-faire industriel et de ses enjeux.

La Cité des sciences et de l’industrie propose pour cela une offre culturelle riche et multiple en direction des publics de tous âges :

  • des expositions temporaires et permanentes ludiques et interactives
  • des spectacles
  • une Bibliothèque  des sciences et de l’industrie
  • une Cité des enfants
  • une Cité de la Santé
  • une Cité des métiers
  • des conférences, colloques et débats
  • des éditions
  • des espaces dédiés aux nouvelles technologies et  aux expérimentations collaboratives avec un Fab Lab et un Living Lab

Doté d’une expertise muséologique reconnue, la Cité des sciences et de l’industrie déploie des actions de coopération, de partage et d’exportation de ses savoir-faire avec l’ensemble des professionnels de la culture scientifique en régions et dans le monde :

  • expositions itinérantes dans des centres de sciences étrangers
  • diffusion de son expertise muséologique et de médiation enfants avec le concept de Cité des enfants
  • appui à la définition et à la création d’équipements muséologiques (études, ingénieries). 

Avant la Cité : La Villette

L’existence de la Villette est signalée pour la première fois en 1198.
Au XVIIIe siècle, la Villette est encore un village, une "villette" agricole de la petite banlieue de Paris, passage séculaire vers le Nord, l’Est et l’Allemagne.
Pour l’approvisionnement en eau de Paris, Napoléon fait creuser, en 1812, un canal à partir de l’Ourcq, baptisé Bassin de la Villette, et ouvert également à la navigation.
À partir de 1867, les abattoirs et les marchés aux bestiaux de Paris sont réunis en un seul lieu à la Villette par Haussmann, préfet de la Seine.
Face à l’essor du marché de la viande, les équipements sont modernisés en 1930, puis en 1950.
La construction d'une gigantesque salle des ventes
, adjointe aux abattoirs est lancée dans les années 1960. Mais, avec l’arrivée de camions frigorifiques, l’abattage se fait plus près des fermes.
Les travaux sont arrêtés en 1971
, date à laquelle éclate le "scandale de la Villette".
Le dernier abattoir industriel ferme en 1974.

Les grandes dates

1977 : lancement par Valéry Giscard d’Estaing, président de la République, d’une mission sur la reconversion du site de la Villette
1979 : création de l’Etablissement public du parc de la Villette chargé de l’aménagement des 55 hectares du site, présidé par Paul Delouvrier.
Rapport du physicien Maurice Lévy définissant le contenu du futur musée des Sciences, des Techniques et des Industries de la Villette
6 mai 1985 : inauguration de la Géode conçue par Adrien Fansilber, architecte, et réalisée en collaboration avec Gérard Chamayou, ingénieur
13 mars 1986 : inauguration de la Cité des sciences et de l’industrie par François Mitterrand, président de la République, lors du passage de la comète de Halley
1992 : ouverture de la Cité des enfants
2006 : La Cité a 20 ans. Elle a accueilli 64 millions de visiteurs depuis son ouverture en 1986, soit plus de 3 millions de visiteurs par an en moyenne
2007 : ouverture de la Cité des enfants "nouvelle génération" pour les 2-7 ans
2009 : nouvelle Cité des enfants pour les 5-12 ans

2016 : la Cité des sciences et de l'industrie a fêté ses 30 ans !

 Découvrez l’album-souvenir des 30 ans, illustré par Guillaumit

L'architecture

Le pari architectural audacieux du bâtiment témoigne du défi lancé à son concepteur, Maurice Lévy : ouvrir les sciences au plus grand nombre, selon une démarche novatrice et un esprit de partage.

Reconvertir l’ancien abattoir de la Villette au nord-est de Paris en un centre de sciences modernes, reliant sciences et techniques, industries et société, au cœur d’un espace culturel urbain et paysagé, fut le pari réussi de la création de la Cité des sciences et de l’industrie.

Conçu par Adrien Fainsilber et inauguré le 13 mars 1986, l’ensemble architectural de la Cité des sciences joue des contrastes entre un parallélépipède monumental (250 m de long, 150 m de large et 50 m de haut) en béton et la sphère de 36 m de diamètre aux facettes scintillantes, de la Géode.

L’édifice marque l’environnement de sa signature contemporaine en associant l’eau qui fait miroiter le bâtiment et la Géode, un parc paysagé et la transparence de ses façades. La spécificité de la Cité des sciences et de l’industrie s’affirme dans le jeu des échelles et des volumes généreux, des lumières et des matériaux comme dans l’articulation de ses espaces publics : expositions temporaires et permanentes à la muséographie innovante, bibliothèque, espaces dédiés aux enfants, aux services, nouvelles technologies et expérimentations…


Véritable passerelle implantée au cœur d’un parc pluriculturel au nord-est de Paris, l’édifice futuriste est devenu un lieu privilégié de découverte, d’innovation et d’éducation, pour un public diversifié.