Une convention de partenariat régit le Réseau ReMédiS et fixe sa domiciliation à Universcience-Etablissement public du Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l’industrie, dont le siège social est établi avenue Franklin Roosevelt, 75008 Paris - adresse postale : 30, avenue Corentin Cariou,  75019 Paris.

Les organes de fonctionnement de ReMédiS sont les suivants :  un directeur ou une directrice, un comité directeur, un comité d'orientation consultatif.

Pour 2022-2025, les instances de fonctionnement sont constituées comme suit :

 

Directeur ou directrice

  • Nomination à venir

 

Comité directeur

Le comité directeur se constitue d'à minima une personne représentant chaque structure partenaire.

Amscti

  • Alexandrine Maviel-Sonet, directrice.

Cnam

  • Jean-Claude Ruano-Borbalan, professeur, titulaire de la chaire Médiation des techniques et des sciences en société et directeur du département Innovation.
  • Pascale Heurtel, adjointe à l'administrateur général pour le patrimoine, l'information et la culture scientifique.

Instant science

  • Johan Langot, directeur.

Sorbonne Université

  • Pierre-Marie Chauvin, enseignant-chercheur en sociologie, vice-président Arts-Sciences-Culture-Société.
  • Françoise Plet-Servant, directrice adjointe Sciences, culture société.

Universcience

  • Bénédicte Leclercq, cheffe du département Rencontres, sciences et société.
  • Olivier Richard, chargé d’études et d’évaluations, délégation à la stratégie et à la prospective.

Université de Lorraine

  • Nicolas Beck, directeur de la Vie universitaire et de la culture.

Université de Montpellier

  • Caroline Ducourau, responsable de la direction Culture scientifique.
  • Muriel Guedj, directrice du laboratoire de recherche en Didactique, Education et Formation.

Les autres membres permanents au comité directeur sont :

  • Le directeur ou la directrice.
  • Nathalie Chalhoub, cheffe de projet du Réseau ReMédiS pour Universcience.

 

Comité d’orientation consultatif

Ce comité est chargé de nourrir la connaissance et la réflexion du réseau en apportant des regards extérieurs, des éclairages divers, des compétences multidisciplinaires et internationales.

  • Justin Dillon, Université d'Exeter (Royaume-uni). Professeur de sciences et d'éducation à l'environnement. Directeur du Centre de recherche en éducation. Directeur de l'Observatoire de l'Institut de technologie du Sud-Ouest. Président de l'Association nationale pour l'éducation à l'environnement. Administrateur du Council for Learning Outside the Classroom.
  • Antonio Gomes da Costa, Gulbenkian Science Institute, Lisbonne (Portugal). Directeur Science et société. Docteur en biochimie, ancien chercheur et professeur d'université.
  • Mehita Iqani, Université du Witwatersrand, Johannesburg (Afrique du Sud). Professeure au département d'études des médias. Conseil d'administration de l'International Journal of Cultural Studies and Communication Theory.
  • Sophie Malavoy, Montréal (Canada). Formatrice en communication scientifique. Ancienne directrice du Cœur des Sciences de l’UQAM - Centre culturel scientifique Université du Québec.
  • Olivier Sartenaer, Université de Namur (Belgique). Chercheur en communication et vulgarisation scientifiques. Chargé de cours en philosophie des sciences.
  • Maria Xanthoudaki, Université catholique de Milan (Italie). Directrice de l’éducation et du CREI - Centre de recherche en éducation informelle. Enseignante au Département de l’éducation. Musée national des sciences et de la technologie Leonardo da Vinci.

 

 

Mise à jour 17/11/2022