La médiation des sciences sous la loupe

 

Où en est la recherche sur la médiation des sciences en France ? Quelles interactions entre recherche et pratique, avec quels résultats ? Comment faire dialoguer aujourd’hui les actrices et acteurs engagés dans la médiation des sciences : universités, organismes de recherche, musées, bibliothèques, centres de sciences, ... ?

Les uns font de la médiation des sciences, en tant que professionnels, membres de la société civile, ou chercheurs engagés dans la vulgarisation ; les autres en font un objet de recherche, dans des disciplines variées, comme l’histoire des sciences, la sociologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation. Comment faire de cette grande diversité une richesse ?

Échanger sur ses pratiques, ses questionnements, ses savoirs, co-concevoir des projets, croiser les points de vue, concilier expérimentation et recherche, c’est ce que ReMédiS vous propose lors de cette journée inaugurale.

 

Le Réseau ReMédiS vous invite à un grand remue-méninge sur la médiation des sciences.

Jeudi 9 mars 2023, à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris).

Accès libre, dans la limite des places disponibles. Inscription via remedis(at)universcience.fr

 

Programme 

En cours d'élaboration - Mise à jour du 01/02/2023

 

9h - Accueil café

9h30 - Ouverture. Matteo Merzagora, directeur de la Médiation scientifique et de l’éducation, Universcience. Directeur du Réseau ReMédiS. 

9h45Etat de l’art critique et analytique de la recherche dans la médiation des sciences en France. Muriel Guedj, professeure des Universités à la Faculté d’éducation de l’Université de Montpellier, directrice du laboratoire LIRDEF-Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Éducation et Formation de l'Université de Montpellier et chercheure associée GHDSO-Groupe d’Histoire et Diffusion des Sciences d’Orsay Paris-Sud.

Diagnostic intermédiaire d’une recherche menée dans le cadre d’un accueil à résidence à Universcience.

Temps d’échange

10h15Faire de la médiation en sciences aujourd’hui : quels apports et quels liens avec la recherche ? Olivier Richard, chargé d'étude, Universcience. Stéphane Chevalier, responsable information & documentation, Ocim. Amcsti (sous réserve).

Retours de l'enquête réalisée pour le Réseau ReMédiS du 29 novembre 2022 au 7 janvier 2023 par la délégation Stratégie et prospective d’Universcience, et mises en perspective avec des enquêtes de l'Ocim et de l'Amcsti (sous réserve).

Temps d’échange

10h45Discutant : Antonio Gomes Da Costa, Gulbenkian Science Institute, Lisbonne (Portugal), membre du Comité d’orientation consultatif de ReMédiS.

11hRecherches sur la médiation des sciences : 3 projets en discussion.

  • Organisation et réception des dispositifs participatifs de médiation – ORDisPaM. Théo Simon, chercheur postdoctoral en Sciences de gestion, Laboratoire Histoire des Techno-Sciences en Société (HT2S), Laboratoire Interdisciplinaire de Recherches en Sciences de l'Action (LIRSA), Cnam. Valérie Lerouyer, responsable de projets médiation-Biolab, Universcience.

Le projet ORDisPaM vise à comprendre les évolutions organisationnelles et de réception associées aux nouveaux dispositifs participatifs de médiation. Il déploie pour ce faire une démarche de recherche-intervention portée par deux laboratoires de recherche en science des organisations (HT2S Histoire des technologies en société et LIRSA Laboratoire interdisciplinaire de recherche en sciences de l’action, Cnam), un laboratoire de recherche en sciences et techniques en société (CGS (i3) Centre de Gestion scientifique, Mines ParisTech), et un établissement public de diffusion scientifique (Universcience). Organisation et réception des dispositifs participatifs de médiation

  •  Renforcer l'Écosystème des FORmations à la Médiation Scientifique – REFORMS. Jean-Marc Galan, chercheur et médiateur scientifique - CNRS. Paul Boniface, responsable des projets science société, association TRACES.

Le projet REFORMS se propose de systématiser les connaissances relatives à l'offre de formation française à la médiation et communication scientifique et contribuer à structurer la communauté de ses acteurs. Renforcer l'Écosystème des FORmations à la Médiation Scientifique

  • 3ème projet à venir

 

12h45 - Déjeuner libre

 

14h30 Mot de bienvenue. Bruno Maquart, président d’Universcience.

14h40 - Restitution des présentations de la matinée

15hRegards croisés médiation et recherche (échanges et table-ronde) 

  • Espace d’échange 1. Qui fait de la médiation des sciences ? Ce qu’en dit (ou pas) la recherche

La médiation scientifique se pratique occasionnellement ou professionnellement, par obligation ou par vocation, par incitation institutionnelle ou par conviction personnelle, à petite échelle ou diffusée en masse… Ces multiples mobiles, postures et conditions d’exercice engendrent une grande diversité de pratiques et compétences. Qu’est-ce que la recherche peut documenter ?  Existe-t-il un socle commun, sur lequel peut reposer un corpus de connaissances ? La recherche peut-elle contribuer à (re)définir un espace commun de la médiation ? Peut-elle éclairer les grandes transformations de la médiation, en lien avec les interactions sciences et société ?

Avec :

- Du côté de la médiation : Margaux Calon, cheffe de projet innovation et expérimentation, Ecole de la médiation, Universcience.

- Du côté de la recherche : Jean-Marc Galan, chercheur et médiateur scientifique, CNRS.

- A la restitution : à venir

 

  • Espace d’échange 2. Controverses : les taire ou les expliciter ? Ce qu’en dit (ou pas) la recherche

Vaccins, avortement, climat, perte de biodiversité, questions de sexualité, de genre… Les médiateurs et médiatrices ne peuvent pas aborder certains sujets sans évoquer, au-delà des avancées scientifiques les concernant, les controverses et le contexte politique qui les entourent. D’un autre côté, certains débats contradictoires brouillent les messages et engendrent le doute. Au nom de qui parle le médiateur ? Entre militantisme et (impossible ?) neutralité, quels sont les leviers et outils à mobiliser ? La recherche peut-elle observer et éclairer la posture des médiateurs, leur rôle, les biais de leurs discours, leur impact ? 

Avec :

- Du côté de la médiation : Lisa Faye, médiatrice, chargée de programmation, Universcience.

- Du côté de la recherche : Philippe Chavot, maître de conférences Sciences de l’information et de la communication, INSPE – Laboratoire interuniversitaire des sciences de l’éducation et de la communication LISEC, Université de Strasbourg.

- A la restitution : Vincent Auduc, ENS Lyon.

 

  • Table-Ronde. Comment interagir entre institutionsuniversités, organismes de recherche, centres de science,  musées, ... – pour développer la recherche en médiation ? 

Depuis la loi de la programmation de la recherche de 2020, les institutions de recherche sont tenues de diffuser l’information scientifique dans la population française, et les collaborations avec les centres de cultures scientifiques présents sur leur territoire sont encouragées par le label « Science avec et pour la société ». De leur côté, les institutions culturelles doivent s’appuyer sur le monde scientifique pour nourrir le dialogue entre les sciences, la recherche et la société. Les conditions sont donc favorables à l’élaboration de projets de médiations en commun. Pourquoi ne pas pousser plus loin les collaborations, vers des projets de recherche sur la médiation ? Intégrer aux dispositifs de médiation une démarche scientifique consistant à formuler des hypothèses, proposer des expériences, mesurer les effets, ajuster les dispositifs en fonction des résultats, analyser les forces à l’œuvre ? Quelles sont les pistes de coopérations en ce sens ?

Avec :

Claire Gouny, responsable de la communication interne et corporate, CNRS. Joëlle Le Marec, enseignante-chercheuse en sciences de l’information et de la communication, Museum National d'Histoire Naturelle. François Millet, directeur de Projets Sciences & Société, Le Dôme - Relais d'sciences. (Autres intervenants à venir).

Modération : Françoise Plet-Servant, directrice adjointe Sciences, culture, société, Sorbonne Université.

17h - Pause

17h15 - Restitution des ateliers et de la table-ronde

17h45 - Discutant : Jean-Claude Ruano-Borbalan, professeur, titulaire de la chaire Médiation des techniques et des sciences en société et directeur du département Innovation, Cnam.

18h - Clôture

Gaëlle de Naurois, chargée de mission Culture scientifique, Délégation générale à la transmission, aux territoires et à la démocratie culturelle, Ministère de la culture.

A venir : représentant du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.

18h30 - Cocktail

Pour terminer la journée sur un moment convivial, continuer à échanger et nouer de nouveaux projets ...

 

La journée sera rythmée par les illustrations en direct de Florence Vigneron.

Didacticienne visuelle, illustratrice scientifique, bédéaste.

Doctorante en Science de l’éducation, médiation et BD de science-fiction au LIRDEF - Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Éducation et Formation de l'Université de Montpellier.

Instagram de Florence Vigneron

 

Enquête. Faire de la médiation en sciences aujourd’hui : quels apports et quels liens avec la recherche ?

En amont de la journée ReMédiS, une enquête a été menée auprès des médiateurs et médiatrices en science, sur leurs rapports avec la recherche, et plus particulièrement avec la recherche portant sur la médiation des sciences.

Les résultats de ce sondage permettront d’identifier des sujets qui pourraient être traités lors de cette journée d’échange, et une restitution en sera faite à cette occasion.

Cette enquête a été réalisée pour le Réseau ReMédiS entre le 29 novembre 2022 et le 7 janvier 2023, par la délégation Stratégie et prospective d’Universcience.